Après le temps des écrans, voici venu le temps des vacances

Enseignantes, enseignants, vous avez été des piliers de ce confinement en permettant aux élèves de poursuivre leur scolarité de la façon la plus sereine qui soit

 

Vous avez permis d’assurer la continuité pédagogique lors d’une situation imprévisible et exceptionnelle, sans nécessairement avoir tous les outils et clés pour transitionner notamment vers des solutions numériques. Cela a pu créer une confusion entre vie privée et vie professionnelle et vous poussez à rester de plus en plus tardivement sur votre écran de travail.
C’est pourquoi, il est temps de se tourner vers la déconnexion ! En effet, 6 français.e.s sur 10 ont augmenté leur temps d’écran lors de la période du confinement que ce soit pour des raisons professionnelles ou afin de maintenir du lien avec leurs proches. En Chine, le temps passé sur les différents terminaux numériques a augmenté de 30% soit plus de 5 heures d’utilisation journalières. Cette augmentation de la sédentarité peut avoir des effets néfastes sur la santé, c’est pourquoi il est désormais impératif de penser à des activités en extérieur en prévision des vacances d’été afin d’aérer son corps et son esprit, apprendre à ne pas, plus culpabiliser de ne pas être constamment joignable.
Pourquoi ne pas en profiter pour se découvrir une passion pour la poterie, la méditation ou encore une nouvelle activité sportive ? Notre cerveau a besoin de changement afin d’aborder plus sereinement la rentrée.

 

La série à regarder…avant de se déconnecter

 


Bande annonce de la série Dopamine

Les écrans agissent comme des drogues, de même que les contenus qu’ils nous proposent : nous avons pu évaluer leur impact sur notre esprit pendant cette période d’enfermement où nous étions constamment branchés à nos outils numériques.
Alors pour prendre du recul sur ces effets addictifs, on vous parle de la série Dopamine  (dont le site est réalisé en collaboration avec Canopé) qui revient, épisode par épisode, sur les applications qui font notre quotidien social (aussi bien Snapchat, que Tinder ou encore Uber) et vient donner des explications scientifiques notamment sur les aspects neurocognitif et psychosocial afin de résoudre la question que nous nous posons tous.tes : mais comment font ces applis pour nous rendre accros ?
C’est drôle, bien fait, mordant, rusé et … oui, ça atteint son objectif : faire prendre conscience de la manipulation de nos cerveaux par ces plateformes qui influent notamment sur nos émotions et notre attention. Bref, on conseille absolument cette série qui permet de prendre du recul sur notre environnement numérique !

 

Nos conseils détente

Afin de vous aider à y parvenir nous vous avons fait une sélection d’applications gratuites qui ont pour mots d’ordre : zen et déconnexion !
Pour les utilisateurs de la marque Apple : l’application Temps d’écran qui permet d’évaluer le temps passé à consulter nos différents écrans mais aussi à définir des temps d’arrêt ou plus spécifiquement limiter le temps d’utilisation de certaines applications.
Pour les utilisateurs d’Android : l’application ZenScreen, plus familiale, permet de gérer cinq périphériques notamment grâce au mode « Quiet Time » qui permet de couper tous les appareils d’une même famille au même moment.
Pour vous aider à vous évader, l’application de méditation Petit Bambou est l’allié idéal de la déconnexion notamment grâce à ses exercices de respiration permettant de se centrer sur soi en oubliant toutes les nuisances numériques environnantes (certaines fonctionnalités sont payantes). L’application Lake qui permet de faire des coloriages sur smartphones, l’idéal étant de couper son réseau afin de ne pas être perturbé par son environnement numérique. Moment de détente assuré !

Le plus important est de retenir que le maître mot de l’été est : DECONNEXION.

 

Agenda

02 septembre 2020
Paris-75000
06 juillet 2020
Paris-75009
10 mars 2020
Bordeaux-33000