[ Décryptage] qu’est-ce qu’un rôle-modèle ?

Robert K.Merton, inventeur du rôle modele
Robert K.Merton, inventeur du rôle modele
Le sujet des rôles modèles est souvent revenu dans les débats avec le sujet des inégalités sociales et d’un rôle modèle permettant d’inspirer des générations entières, jouant un rôle d’identification

 

Il a été également présent avec le sujet des différents mouvements féministes qui soulignent alors l’importance pour les femmes de disposer de modèles pour pouvoir se projeter, à l’image de Gisèle HALIMI ou de Simone VEIL.

 

A l’origine

Apparue dans la culture anglo-saxonne, la notion de ‘rôle modèle’ est attribuée au sociologue Robert K. Merton qui la définit comme « une personne dont le comportement, l’exemple ou le succès est ou peut-être une stimulation pour d’autres personnes ».

.

L'importance des "rôles modèles" dans l'entreprise

 

Inspiration

Les "rôles modèles" ce sont des sources d’inspiration, des personnes qui sont allées au bout d’un rêve, d’une ambition, qui démontrent une ou des qualités qu’au plus profond de lui, un individu aimerait avoir.

Le fait est qu’il doit y avoir une similarité entre la personne et son « rôle modèle » en termes de caractéristiques, de manière de se comporter et d’objectifs. Un individu est souvent inspiré ou attiré par un « rôle modèle » avec lequel il entretient un lien fort.

Des structures, des collectifs et individus se sont lancés dans la démarche d’être ou de fournir des « rôles modèles » à ceux qui en auraient besoin, là où leur présence pourrait faire la différence même si tout le monde n’a pas besoin d’un « rôle modèle »

En 2012, un chercheur de l’université Utrecht aux Pays Bas Niels BOSMA a mené une étude et a conclu que plus l’individu a un niveau d’éducation élevé, plus il a tendance à être attiré par un « rôle modèle » dans le but d’apprendre de ce dernier. Par contre, plus il a d’expérience entrepreneuriale, moins il  en a besoin.

 

En entreprise

En entreprise, le  "rôle modèle" est une image de référence dans un métier/une activité, c’est un exemple, une inspiration, un guide qui trace la voie et montre la marche à suivre que ce soit un chef d’entreprise, un militant associatif un ingénieur, un manager.  Il doit y avoir une forte et fréquente interaction entre l’individu et son « rôle modèle ». Le « rôle modèle » peut aussi être un ancien employeur ou un ancien collègue.

 

Fonctions

Le « rôle modèle » dans l’entreprise peut assurer 4 fonctions distinctes à savoir une fonction de mentoring, d’amélioration de l’auto-efficacité, d’inspiration et de motivation et enfin d’apprentissage via l’exemple. 

Comme l’explique  Claire Behaghel d’AdaTechSchool dans « Qui sont vraiment nos rôle modèles ? »

« Le rôle modèle sait nous transmettre naturellement sa passion, et nous prouve qu'il est possible de réussir. Le rôle modèle a aussi cette faculté à embarquer un collectif, à susciter l'enthousiasme, à repousser les limites. Grâce à cette personne, tout devient possible. C'est une figure importante lorsqu'on veut transformer la société. Les jeunes, et particulièrement les jeunes filles ont besoin d’une pluralité de modèles pour trouver celui qui leur donnera envie de se dépasser. »

 

Un modèle genré ou non ?

Même si comme l’explique Femmes Numériques, le genre du rôle-modele n’a pas un effet déterminant, pour les jeunes filles, échanger avec des femmes professionnelles augmente la possibilité d’identification !

 

A écouter pour découvrir d'autres rôles modèles : le podcast "Toutes rôles modeles"