Les jeunes et les réseaux sociaux

Quels sont les réseaux sociaux utilisés par les jeunes, qui font-ils ? Faisons le point sur ces médias sociaux, proches des médias traditionnels en termes d’audience, de contenu, et de création

 

Une intensification des usages 

L’année 2021 voit la confirmation des tendances des années précédentes mais aussi  l’intensification des usages par les utilisateurs qui prennent l’habitude de consulter toujours plus de plateformes sociales.

En moyenne, les utilisateurs passent plus de 4,2 h par jour sur les médias sociaux. Un temps considérable notamment pour les plus jeunes (Consommation média : le fossé se creuse entre les générations). La conséquence directe de ce déplacement de l’attention est le transfert des budgets publicitaires.

 

Au niveau mondial, le trio de tête des réseaux sociaux se compose de YouTube, Facebook et Instagram (Les réseaux sociaux en France et dans le monde : les chiffres d’utilisation en 2021).

 

En France, même top 3, avec une audience proche des 40 M d’utilisateurs actifs :
Facebook et YouTube dominent, ainsi que  Snapchat, une messagerie populaire auprès des moins de 25 ans, qui devance Instagram.

 

L'ADN s'est fait l'écho  du  rapport mondial Culture & Trends, publié par Youtube qui dévoile les grandes tendances qui se dessinent déjà dans notre monde post-Covid :

La première tendance est le besoin de connexion, avec  l'émergence du visionnage simultané. Dans ce mouvement, le hashtag #WithMe a connu une véritable explosion  (2 milliards de vues en 2020).  Ces vidéos live montrent une personne en train de cuisiner, d’étudier : comment trouver une motivation  notamment pour les étudiants privés de cours et autres lieux d’étude en commun.

La deuxième tendance est l'émergence de contenus jugés plus authentiques où les barrières entre le public et le privé semblent s’effondrer : des vidéos de gens ordinaires qui se rendent à leur travail à vélo, ou filment leur quotidien.

La troisième tendance liée à l'expérimentation, est une recherche d''expériences immersives et multisensorielles.

 

Zoom sur les réseaux sociaux et les 15-25 ans en France

Pour les 15-25 ans, le top 3 est Snapchat, Instagram, Facebook et TikTok étant ex-aequo

En présence quotidienne, cette tranche d’âge utilise d’abord Snapchat (82%) qui creuse l’écart avec Instagram (69%) loin devant Facebook et TikTok à égalité (40%) et Twitter (27%) .  

 

Chez les 16 -25 ans, la plus grosse progression en 2020 revient à TikTok : + 28%  d'utilisation par rapport à l’année précédente  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les médias sociaux : pour quoi faire ?

  • 1. Discuter avec les amis (85%).
  • 2. Simplement pour passer le temps (74%)
  • 3. Pour s’informer (73%) à quasi égalité avec la 2ème motivation

…Et en dernière utiiisation apparaît le  “Stalking” (surveiller, traquer, espionner de manière obsessionnelle un individu ou un groupe de personnes) pour 15%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

36% des 16-25 ans utilisent les réseaux sociaux pour le travail :
Parmi les plateformes, c'est Instagram qui arrive en tête, devant Linkedin et Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez les 11-18 ans, comme pour leurs aînés :

  • L'usage n°1 se révèle être les conversations avec les amis et la famille. 
  • En 2ème place, le visionnage de vidéos (YouTube est la 1ère plateforme social media chez les 11-14 ans). 
  • Et en 3ème place, échanger sur les cours et les devoirs. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les autres applications Social Media des adolescents et jeunes adultes :

Selon les âges, d’autres applications se taillent une bonne place sur les écrans des collégiens, lycéens puis étudiants. Ainsi Discord fait partie du top 10 des réseaux sociaux les plus visités (7,9 millions de visiteurs uniques mensuels en 2020 et 2,5 millions de VU quotidiens selon Médiamétrie)(7). Yubo, Plato, Houseparty ou Triller conquièrent aussi de nombreux fans en France. Et du côté des plus de 18 ans (en théorie), Azar ou Feels revisitent les applis de rencontres. 

 

Les grandes tendances 2021 en termes de contenus et formats

  • Tendance 1 _Un nouveau format de référence : les micro-vidéos, qui ont volé la vedette aux Stories de Snapchat.  Popularisées par TikTok, et adoptées par l’ensemble des grandes plateformes sociales, ces vidéos verticales de quelques dizaines de secondes accompagnées d’une musique sont devenues le format de référence pour tous les utilisateurs qui ne disposent pas de gros moyens de production. Un format qui leur permet d’exprimer leur humour ou leur créativité.
  • Tendance 2_ la montée en puissance des contenus audio, ou podcasts, déjà populaires l’an dernier.
  • Dernière tendance : la politisation des plateformes avec la mainmise de groupes politiques sur certaines applications comme Parler qui a été censurée (Google suspends Parler from app store after deadly Capitol violence).

 

Face à cette frénésie de sollicitations et d’expériences toujours plus immersives, se développent des usages sociaux de proximité par l’intermédiaire d’applications de messagerie dédiées à un cercle restreint de contacts (ex : Cocoon) ou d’applications de partage qui limitent le rythme et le volume de publications (ex : Dispo ou Slowly). Signe des temps, Facebook travaille sur des projets allant dans ce sens, avec une utilisation restreinte au niveau géographique ou des profils.

 

Comme la 3ème édition de l’étude  « Making Sense : The Commercial Media Landscape », menée en Grande-Bretagne le mentionne,  les médias numériques ont permis aux 16-34 ans de maintenir un lien avec un monde qui change à grande vitesse .

 

 

Sources :

Consommation media : le fossé se creuse entre les générations 

Panorama des medias sociaux_Fred Cavazza

Comment les jeunes utilisent les réseaux sociaux en France en 2021