Vrai/Faux : Les chiffres sur l'emploi dans le numérique

Les chiffres que vous avez en tête sont-ils les bons sur l'emploi dans le secteur du numérique ? C'est le moment de mettre à jour vos connaissances !

 

Répondez au VRAI/FAUX réalisé à partir des résultats de l’enquête annuelle du Numeum .premier syndicat professionnel des entreprises du numérique en France.

 

  1. 1/ Où sont les emplois dans le numérique ? 49% des salariés sont en région

Vrai : 49,1% des salariés du secteur sont localisés en région en 2019. Le mouvement de décentralisation de l’Ile-de-France vers certaines régions se poursuit : 10 des 12 régions de province connaissent une coissance des effectifs plus forte qu’en Ile-de-France.

La croissance a été particulièrement significative sur les façades atlantiques (en Pays-de-la Loire, Bretagne et Nouvelle Aquitaine) et dans les Hauts de France entre 2014 et 2019.

 

  1. 2/ Le métier le plus demandé est développeur

Vrai : le Top 5 des métiers numériques (niveau ingénieur) enregistrant le plus d’offres d’emploi  est Développeur, suivi de  Chef de projet, puis  Consultant Systèmes et Réseaux et Concepteur Architecte technique

 

  1. 3/ Plus de 240 000 emplois sont prévus jusqu’à 2027

Faux : c’est un peu moins mais à peine : 232 000 recrutements sont prévus jusqu’en 2027, ce qui en fait un secteur de choix !

 

  1. 4/ Le profil type du salarié du numérique : il a majoritairement moins de 25 ans

Faux : l’âge moyen d’un salarié du numérique est de 37 ans. 25% des salariés de ce secteur ont moins de 30 ans.

 Les salariés du numérique ont 7 ans d’ancienneté en moyenne. Ils sont  93% à être en CDI, 81% à être cadres. Le turnover moyen est de 18%. 4% des emplois sont des contrats de professionnalisation et d’apprentissage.

 

  1. 5/ Le salaire mensuel brut moyen est élevé : il est supérieur à 3500 €

VRAI : Le salaire mensuel brut moyen est de 3 625€. La structuration des salaires est fonction du type de contrat et au coefficient de classification des différentiels régionaux dus à la composition des emplois. Un salaire de base plus élevé dans les Entreprises de Services Numériques (ESN) et les entreprises de petite taille lié à un effet de spécialisation.

 

  1. 6/ Les femmes dans les métiers du numérique : elles représentent seulement 25 % des salariés du numérique

FAUX : Il y a 28 % de femmes dans le numérique : c’est toujours peu par rapport à la présence des femmes dans les services (46% de femmes dans les services)

 

  1. 7/Les femmes sont 16% parmi les techniciens d’étude et du développement en informatique

VRAI : Elles sont 16%. Et 14% parmi les techniciens en installation, maintenance, support et services aux utilisateurs en informatique.

 

  1. 8/ Seules 10% des start up ont été fondées par une équipe féminine

FAUX : les start-up sont seulement 5% à avoir été fondées par une équipe féminine … et 10% par une équipe mixte.

 

  1. 9/ Le numérique offre de nombreux débouchés : 85% des étudiants sont en activité l’année qui suit leur diplôme.

FAUX : ce sont 94 % exactement. 70% des contrats sont signés avant diplôme.

 

  1. 10/ La création d’emplois d’ingénieurs dans le secteur du numérique est 2 fois supérieure à celle des autres secteurs.

VRAI : Une progression pratiquement 2 fois supérieure à celle des autres secteurs. Sur les 5 dernières années, le nombre d’ingénieurs travaillant dans le secteur numérique, a progressé de 29% contre 15% pour l’ensemble des ingénieurs actifs.

 

Les dynamiques de développement des nouveaux cursus et des recrutements des candidats dans les formations du numérique n’ont été que modérément impactées par le Covid19