[ Retour d’expérience ] Atelier Live : l’Intelligence Artificielle, mythe ou réalité ?

Adriana
MOREIRA
Enseignante Gestion Administrative Lycée Paul Painlevé
Vendredi 29 mai 2020, plus de 70 élèves (classes de 1ere Commerce, 2e et 1ère Gestion Administration, 6ème) ont assisté à une visioconférence interactive sur l’Intelligence Artificielle (IA) organisée par Innov’Avenir en partenariat avec Capgemini

Avec cet atelier en  visioconférence interactive sur l’Intelligence Artificielle, les élèves ont appris ce qu’était l’IA et dans quelles circonstances nous étions tous amenés à la côtoyer dans la vie de tous les jours. Ils ont ensuite répondu à un quizz interactif permettant d’évaluer les connaissances de chacun dans ce domaine puis ils ont écouté le témoignage de Nicolas Ydder, expert de l’IA chez Capgemini.
Les élèves ont ainsi découvert quel parcours était nécessaire pour accéder à ce métier et ont assisté à une démonstration en ligne de la voiture intelligente et de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les prédictions aéronautiques.

 

Le témoignage de Adriana Moreira, enseignante au Lycée Paul Painlevé de Courbevoie

« Une expérience nouvelle et enrichissante dans les conditions de cours à distance que nous vivions depuis le 17 mars dernier »
 


Adriana Moreira

Comment aviez-vous préparé vos éléves à cet  atelier ?
J’avais préparé mes élèves de 1e Gestion Administrative à cet atelier comme je le fais d’habitude en mode projet. J’avais contextualisé l'atelier de la manière suivante : vous travaillez au sein d'une entreprise et vous allez assister à cet atelier car vous devez faire un compte rendu en vue d’un recrutement d’une personne qualifiée en intelligence artificielle.

Vous avez participé à cet atelier. Qu’en pensez-vous ?
Ce format est très intéressant dans cette période liée au Covid 19 et à la continuité pédagogique. En effet, en tant que professeur auprès des 2e et 1ère Gestion Administrative au Lycée Paul Painlevé à Courbevoie, mon fonctionnement habituel avec les élèves est le mode projet qui intègre des sorties en entreprise. Avec le Covid 19, les sorties étaient bien sûr annulées. Aussi, maintenir cette manière de travailler - exploration de nouveaux thèmes, échanges avec des entreprises - malgré ce contexte a permis de garder le lien avec ce que l'on réalise tout au long de l'année scolaire avec les élèves.
Le replay de l’atelier disponible sur youtube est un plus. 

 

 

Quelles sont pour vous les conditions de réussite de ce type d’atelier à distance ?
Il faudrait pouvoir donner à chaque élève une tablette afin qu'il puisse intervenir directement comme c'était le cas sur l'atelier intelligence artificielle.
L’homogénéité des âges des participants sur ces ateliers est également à prendre en compte. Cibler les classes pour avoir une homogénéité de questions et pouvoir intéresser tout le monde de façon plus égale.
De plus, les 6e n'avaient pas un accès direct aux ordinateurs : ils regardaient un écran et l’enseignant donnait des explications. Dans ce cadre, l'interactivité n'était pas véritablement au rendez-vous.

 

Après cette période liée au Covid 19, pensez-vous garder ce type de format en distanciel ?
Pourquoi pas, cela peut être intéressant sous forme d'introduction à un nouveau thème : sensibiliser les élèves avec ce format vidéo, à condition de pouvoir équiper la classe. Mais sans oublier l’importance de privilégier le contact humain, qui permet d’intéresser davantage les élèves.
De plus, le format en distanciel demande davantage de concentration, ce qui représente une difficulté supplémentaire pour les élèves. Enfin, avec mes élèves, je travaille beaucoup sur les savoir-être et la communication, car ils n'ont pas toujours les codes – rigueur, attitude- ce qui est plus facile à comprendre en présentiel et moins impliquant en distanciel.
Le besoin de visualiser est un besoin pour au moins 50 % des élèves :  cette entrée par sujet/thématique permet de bien cerner un nouveau sujet et fait écho aux jeux vidéo auxquels les jeunes sont très sensibles et qu'ils utilisent déjà. Cela permet d'intéresser aux métiers présentés : le témoignage de l'expert a suscité beaucoup de questions de la part des jeunes qui avait de l'envie de comprendre quel était le parcours de cet expert et de quoi son travail quotidien était fait.  
Ce qui est également un plus, c'est ce travail qui est réalisé en lien avec le programme scolaire, cela permet de maintenir la légitimité des entreprises. Ce format en distanciel est un plus et il représente de nouvelles solutions à maintenir.

 

Témoignages

Octavie BACULARD _Directrice Associée, Valérie JAOUEN _Experte Associée -
Paris, 75004
Carole, Hélène, Meriam, Jean-François, Mehdi, Tom, -
Issy-les-Moulineaux, 92130
Mesdames Buffaud, Ollieu, Pella, Pernigaud - Professeurs au Collège Paul Eluard
Venissieux, 69200