Retour sur Les Etats Généraux de l’Education à Nantes

Innov'Avenir était présent à Nantes, 2ème journée de mobilisation du think tank Vers Le Haut, dédié aux jeunes et à l’éducation

 

Accélérer le changement éducatif : c’est l’ambition des Etats généraux de l’éducation organisés par Vers Le Haut, le think tank dédié aux jeunes et à l’éducation, en mobilisant l’ensemble de la société civile partout en France autour de 7 défis qui constituent autant d’étapes sur le territoire national (carte). La finalité étant la rédaction, à partir des propositions retenues à chaque étape, d’une Charte de l’Education, qui sera remise aux pouvoirs publics en juin 2021.



Innov’Avenir était présent à l’étape de Nantes le 19 octobre dernier, pour participer à la journée de co-construction sur le thème : Comment adapter l’éducation au monde et aux métiers qui évoluent ?   40 participants – éducateurs, enseignants, associations, jeunes, collectivités territoriales, syndicats, entreprises - ont réfléchi ensemble lors de cette journée d’intelligence collective à des propositions concrètes qui seront synthétisées dans la charte de l’éducation.

La matinée, en sous-groupes, a été consacrée à l’élaboration de propositions concrètes autour de 3 thèmes : le numérique, la citoyenneté et l’environnement et les métiers de demain. 9 propositions ont été retenues.

 

L’après-midi, les participants travaillaient en commun sur la réduction des 9 propositions à 3 pour la Soirée publique : ce sont 2 propositions issues des métiers de demain qui ont retenu l’intérêt de tous les participants. L’enjeu de renforcer les liens entre l’Education Nationale, le monde des enseignants et celui des entreprises - un des enjeux portés par Innov’Avenir- était sous-jacent tout au long des échanges.

 



Quelles sont ces 3 propositions ?

  • Développer les compétences transversales dès le plus jeune âge. Ex: esprit critique, gérer ses émotions, créativité, adaptabilité, confiance en soi. Cela passe par apprendre à se connaître.
  • Proposer aux enseignants un parcours dans le monde du travail. L’objectif est de créer une vraie passerelle entre le monde du travail et de l'éducation : stages, immersions, parrainages pour les enseignants. Ainsi, cela permet une formation continue des enseignants et accompagne une meilleure gestion de leur carrière.
  • Généraliser les projets en co-intervention pour les élèves : entreprises, académies, parents, collectivités... favoriser et mettre en application de l’interdisciplinarité entre les acteurs pour monter des projets auprès des jeunes relevant d’enjeu pluridisciplinaire, leur permettant de développer également leurs compétences transversales et leur sentiment d'appartenance à l'école.

 

Puis, la soirée publique a réuni les acteurs locaux et le grand public. Lepc Ouest-Atlantique, porteur des actions Innov’Avenir sur ce territoire, était présent. Marc Vanesson Délégué Général de Vers Le Haut



Cette étape nantaise a accueilli un grand témoin: Nicolas Turquet, Directeur de Cabinet à la Direction du  Réseau Canopé, pour débattre avec le public. "Dans l'éducation nous avons une approche technocratique et utilitariste du numérique !" Canopé développe en effet une grande quantité de ressources pour rendre le sujet du numérique accessible aux enseignants et à leurs élèves. A travers leurs actions, ce sont donc les compétences numériques mais aussi les compétences cognitives qu’il faut développer pour donner à chacun la possibilité d’être maître de ses outils numériques. Innov’Avenir s’inscrit dans la même lignée et a pu en témoigner lors d’une séance de pitch.

En effet, l’occasion a été également été donnée aux participants de cette soirée de découvrir les « pépites » jeunes structures ou programmes  éducatifs de se présenter, de partager leur expérience réussie  Projet Eco’Môm – Môm’Ouest (Réseau Môm’artre), Fusion Jeunesse Jeu vidéo  Défi Jeunesse - United Way l’Alliance, Ateliers de philosophie – SEVE, MOOC IFP School – Fondation Total et Innov’Avenir !

Le public était appelé à voter sur les 3 propositions retenues par le groupe de travail, avec l’application Wooclap.  La proposition la plus plébiscitée a été « développer les compétences transversales dès le plus jeune âge ».

Ces propositions concrètes viendront alimenter la plateforme des États Généraux de l’Education, et amender la Charte de l'éducation qui sera présentée le 12 juin 2021 aux pouvoirs publics.

 

Pour suivre Les Etats Généraux de l'Education, c'est ici !